Electrolux Newsroom Belgium

La célèbre salade Caesar a fait le tour du monde, pour être sublimée par quatre experts du goût.

La salade Caesar, créée à l’origine au Mexique par un chef italien, a parcouru le monde à la rencontre de quatre chefs qui ont chacun à leur manière revisité et sublimé ce classique de la cuisine. C’est ce que AEG vous propose de découvrir dans son petit documentaire intitulé « Perfecting the Classic ».

« Perfecting the Classic » est l’épisode bonus de la série documentaire « Tasteology », une série de quatre épisodes proposée par AEG et qui illustre les différentes étapes nécessaires pour sublimer les saveurs. Cette série a entraîné ces spectateurs dans un voyage culinaire à travers le monde pour pouvoir rencontrer des experts en matière d’innovation alimentaire. « Tasteology » a réuni pas moins de 25 millions de spectateurs et a également été diffusée dans des festivals de film et d’alimentation du monde entier depuis son lancement en mai 2016. Dans « Perfecting the Classic », quatre experts sont mis au défi de sublimer la classique salade Caesar.

Un classique international

La salade Caesar est un véritable classique, à la fois vénérée et méprisée sur les menus des restaurants à travers le monde. Son histoire commence au Mexique en 1924, lorsque le chef italien César Cardini, qui selon la légende, a créé ce futur « classique » sur un caprice et l’a servi à ses amis. La salade est alors vite devenue populaire. Il s’est même dit que c’est son frère, Alex Cardini qui a, par la suite, ajouté des anchois à la recette.

Presque 100 ans après sa création, AEG a demandé à quatre des experts les plus innovants en matière de goûts à travers le monde de créer leur version parfaite de ce classique intemporel … selon la philosophie de goût qu’ils préconisent. Le défi a donné lieu à quatre versions bien différentes de la salade Caesar, provenant de trois pays différents : la Colombie, le Canada, et deux versions venant d’Allemagne. Toutes ces versions sont présentées dans le documentaire « Perfecting the Classic ».

« En connexion avec l’océan Pacifique »

Catalina Vélez est l’un des leaders mondiaux les plus influents de l’Amérique latine. Après avoir creusé profondément dans la culture traditionnelle de la cuisine colombienne, elle a découvert que la vapeur était l’élément principal pour atteindre le goût idéal. Dans « Perfecting the Classic », elle présente sa salade Caesar, en utilisant notamment de la coriandre, du pain de maïs et du fromage paipa colombien. Elle l’a appelée « Salade Perception Pacifique ».

« Avec des ingrédients qui ont des saveurs, il n’y a pas tellement de travail »

Mark Schatzker est l’auteur canadien de « The Dorito Effect », un livre qui explore l’impact des arômes artificiels sur nos habitudes alimentaires quotidiennes. Il revisite la salade en se concentrant sur les arômes non artificiels, comprenant des notes vertes colorées et délaissant un peu le dressage. Elle s’appelle « La salade vraie saveur ».

« Nous voulons vraiment inspirer les gens pour qu’ils réfléchissent à ce qu’ils peuvent faire de leur vieux pain. »

Culinary Misfits est un duo basé à Berlin qui trouve incroyable le fait que de nombreux fruits et légumes soient jetés parce qu’ils ne correspondent pas aux normes cosmétiques standards. Lors de la création de leur salade Caesar, « La salade végétarienne de gauche », le tahini joue un rôle important dans le dressage, tandis que la betterave remplace le poulet.

« Je n’aime pas le poulet »

Le chef allemand Wagyu Ludwig Maurer qui est aussi éleveur de vaches a créé une salade Caesar non conventionnelle et artisanale dans laquelle un steak Wagyu Ribeye joue le rôle principal, accompagné de chicorée, de parmesan et de moutarde bavaroise. Rencontre avec « The Hang-dried Salad » de Ludwig Maurer.

La cuisine définie par le chef, plutôt que par la cuisine

Ces quatre spécialistes ont reçu le même briefing sur la manière de sublimer la salade Caesar, mais les résultats se sont avérés très différents. Il semble y avoir autant de façon de cuisiner qu’il y a de cuisinier dans le monde. Cependant, beaucoup ressentent le besoin de s’adapter à leurs appareils dans le processus de cuisson. AEG a décidé de répondre à ce besoin en lançant la première cuisine réactive au monde, la nouvelle gamme « Mastery ». De la préparation des ingrédients au nettoyage des ustensiles, la gamme « Mastery » repense les éléments pratiques, utilise une technologie innovante et un design réactif pour rationaliser le processus, afin que chacun puisse maitriser et perfectionner son style de cuisine personnel.

La gamme comprend le four interactif SenseCook , la hotte intuitive Hob2Hood qui s’ajuste automatiquement à la plaque de cuisson, le lave-vaisselle ComfortLift qui rend le chargement et le déchargement beaucoup plus efficace et plus ergonomique que jamais, le réfrigérateur Customflex personnalisable avec double système de refroidissement, le robinet instantané d’eau bouillante ProSource, la taque à induction Pure qui ajuste automatiquement la chaleur et une gamme d’accessoires de cuisine Mastery Collection qui viennent compléter l’expérience de cuisine.

A propos de Tasteology

« Perfecting the Classic » est un épisode de 12 minutes, un bonus aux quatre épisodes de la série documentaire « Tasteology », une initiative du fabricant d’appareils électroménagers AEG. Tasteology dévoile les quatre étapes indispensables pour obtenir des résultats de cuisson multi-sensoriels, durables, nutritionnels et sublimés. Les recettes et méthodes de cuisson peuvent demander plus d’attention quand il s’agit de préparer la nourriture, mais c’est seulement une partie du travail. La mission d’AEG est de regarder au-delà de cette étape pour explorer les différents aspects et les niveaux de goût, ainsi que la façon d’atteindre son plein potentiel. Le résultat est un constat des quatre étapes essentielles pour une meilleure alimentation : Source, Froid, Chaleur et Expérience. Chaque épisode de cette série documentaire est dédié à un de ces aspects, … creuser dans les traditions culinaires et les innovations non conventionnelles afin de découvrir les processus pour parvenir au goût parfait. Il s’agit de trouver de nouvelles façons de cuisiner et de manger des aliments à la fois savoureux, multi-sensoriels et durables. Les conseils pratiques de cuisson sont mélangés à des réflexions culturelles, sociétales et scientifiques.

L’équipe de production a voyagé vers de nombreuses destinations pendant plus de huit mois pour recueillir les idées des meilleurs experts gustatifs du monde. Pour n’en citer que quelques-uns, l’équipe a rencontré « le père de la gastronomie moléculaire » Hervé This qui a inventé « l’œuf parfait », Tristram Stuart qui veut changer l’attitude de la société envers le gaspillage alimentaire et le fameux Chef Instagrammer Jacques la Merde qui fait de belles créations de plats à partir de la nourriture de la station d’essence la plus proche. Ces experts ont un large éventail d’expérience et détiennent des connaissances pointues dans différents domaines, mais sont unis autour de leur curiosité insatiable sur le goût.

La série, disponible sur YouTube et sur le site Web d’AEG, est produite par la maison de production primée House of Radon et a atteint plus de 25 millions de spectateurs.

Save and share this post