Electrolux Newsroom Belgium

Electrolux : 90 années de qualité au service des femmes

« Plus que la pilule contraceptive, la machine à laver a représenté une véritable émancipation pour la femme », pouvait-on lire début mars dans l’Osservatore Romano, le quotidien du Vatican. Une affirmation osée, et pourtant. Electrolux, elle, n’a en tout cas pas été surprise. Voilà en effet 90 ans que le fabricant suédois s’emploie à simplifier la vie des femmes au moyen de ses appareils électroménagers. L’analyste de tendances Nathalie Bekx (BeXpertise – Trend Research) a quant à elle constaté que les femmes belges font plus que jamais appel aux équipements destinés à leur faire gagner du temps.

 

Depuis sa création il y a de cela 90 ans, Electrolux s’est toujours fixé pour objectif de concevoir des appareils électroménagers efficaces et simples d’utilisation permettant à la femme de gagner du temps. Et oui, à la femme… Car à l’époque supposée de l’égalité entre les sexes, les femmes consacrent encore 14 heures de plus chaque semaine aux tâches ménagères que les hommes ! Le temps est donc pour elles un bien extrêmement précieux.

Trois générations de femmes ont déjà eu la chance de bénéficier de l’aide d’Electrolux dans la tenue de leur ménage. La machine à laver et le réfrigérateur ont incontestablement été deux instruments de l’émancipation de la femme – et indirectement de la révolution sexuelle.

 « Ma mère avait un ménage. Moi, j’ai une vie ! »

Dans l’article publié dans le journal du Vatican, l’auteur affirme textuellement que, dans l’histoire récente, c’est la machine à laver qui a eu le plus d’influence sur l’émancipation de la femme, et ce plus que la pilule contraceptive, le droit à l’avortement ou le droit à travailler à l’extérieur du foyer. Bien souvent, les machines exécutaient pour les femmes des tâches dont les hommes auraient été bien incapables de s’acquitter.

Parallèlement à l’évolution de la vie des femmes, la machine à laver n’a cessé de se modifier et de se perfectionner au cours des 90 dernières années. Et les neuf prochaines décennies devraient également nous livrer leur lot d’appareils toujours plus révolutionnaires.

 

Les femmes belges, créatrices de tendances

À travers des enquêtes et des tables rondes, l’analyste de tendances Nathalie Bekx a pu observer que la femme active belge recourait volontiers aux appareils susceptibles de lui faire gagner du temps. Fortes de leur indépendance financière, les femmes belges décident même seules de ces achats, allant même jusqu’à lancer des tendances en la matière.

79 % des femmes belges estiment qu’il est important que les produits se renouvellent régulièrement et s’adaptent à l’évolution des besoins. Seules 14 % d’entre elles jugent l’innovation plutôt ou totalement sans importance. Les femmes entre 36 et 50 ans accordent d’une manière générale plus d’importance (87,3 %) à l’innovation que les femmes plus jeunes (77,3 %) et plus âgées (72,7 %).

L’innovation ne constitue naturellement pas une fin en soi. Telle est la conclusion d’une enquête de tendance réalisée par BeXpertise pour Procter & Gamble. À la question « Quelles innovations futures escomptez-vous dans le domaine des produits de lessive ? », les femmes belges interrogées ont répondu qu’elles attendaient surtout des solutions plus efficaces que les produits actuels. Les produits de demain doivent pouvoir éliminer facilement les taches à 40 °C sans user les vêtements, être écologiques et adaptés aux personnes allergiques. Les plus utopistes rêvent même d’un produit qui les déchargerait totalement de la corvée de repassage. (Electrolux a déjà exaucé leur vœu !)

 « Pour acheter notre premier réfrigérateur, j’ai dû demander l’autorisation de mon mari. »

 

 « Thinking of you »

Electrolux partage la réflexion des femmes. Le slogan « Thinking of you » prend ici tout son sens. Electrolux organise régulièrement des enquêtes auprès des ménages, lui permettant de mieux s’aligner sur le comportement des consommateurs.

 

Écologie et innovation

Electrolux conçoit et fabrique des appareils toujours plus puissants et plus respectueux de l’environnement depuis les années 1980 – bien avant que l’« écologie » devienne un concept à la mode. À l’heure d’acheter un nouvel appareil, ce sont d’ailleurs les femmes qui sont les plus attentives à la consommation d’eau et d’énergie. Le label A+AA et la présence d’un programme court constituent des critères de choix déterminants.

À l’occasion du 90ième anniversaire d’Electrolux, nous publierons à chaque saison de 2010 un dossier thématique :

– Hiver (fêtes de fin d’année) : la cuisine 

– Printemps : le nettoyage 

– Été : la réfrigération/congélation

– Automne : le linge

Dans ce dossier, nous revenons brièvement sur les innovations qui ont marqué les domaines du LAVAGE, du SÉCHAGE et du REPASSAGE.

 

Lavage

Les principales raisons pour lesquelles les femmes sont tellement attachées à leur lave-linge sont le gain de temps et le confort d’utilisation. Pendant des décennies, les réclames pour poudres à lessiver nous ont fait croire que les femmes aimaient faire la lessive et qu’elles se réjouissaient de voir leurs rejetons patauger dans la boue à l’idée de s’armer de leur brosse et de savon pour récurer toute cette saleté.

Ce n’est que depuis quelques années que les publicités osent montrer que les femmes ont aussi une vie à côté des tâches ménagères. Et bien souvent, elles n’hésitent pas à affirmer que cette vie est en partie le fruit de l’amélioration constante des machines à laver. Une étude récente de Procter & Gamble révèle que l’on ne consacre plus aujourd’hui qu’une demi-journée par semaine à la lessive. Les choses étaient bien différentes autrefois…

Electrolux propose actuellement une machine, la Wash & Dry, qui lave et sèche en 36 minutes seulement. Les économies d’énergie sont aussi au rendez-vous grâce à la fonction Time Manager. Autant de bonnes raisons d’utiliser ces appareils dans la station de recherche « Princess Elisabeth » en Antarctique. Notre nouveau lave-linge ICON Insight arbore même le label A+AA.

Que vous deviez laver de petites ou de grandes quantités de linge, peu importe. Les fleurons de la gamme de lave-linge adaptent désormais la quantité d’eau au poids du linge chargé dans le tambour. Vous souhaitez faire votre lessive de nuit ? Plus besoin de vous inquiéter pour les voisins : les machines modernes sont si silencieuses que vous n’en croirez pas vos oreilles.

Un jeans sale ? Choisissez le programme spécialement adapté. Votre pull en cachemire préféré ? Évitez les mauvaises surprises en optant pour le programme « lavage à la main ». Et pour un séchage rapide et en toute sécurité, il vous suffit d’utiliser la planche de séchage du nouveau lave-linge Calima.

 

Bouillir, tremper, blanchir, amidonner… toute une époque 

 « Mon lave-linge contient parfois des vêtements valant plusieurs centaines d’euros. »

 

Séchage et repassage

Un nouveau souffle

Le séchage du linge délicat était jusqu’il y a peu un exercice en soi. D’après une enquête de comportement conduite par Electrolux, faire sécher les chaussettes sur les radiateurs, les pulls sur des piles de serviettes ou les vestes trempées sur un cintre dans la douche constituent une source d’agacement – justifiée – pour 92 % des consommateurs. Avec son modèle Calima, Electrolux propose une solution élégante à tous ces désagréments : le linge délicat est simplement déposé sur la planche de séchage escamotable où une soufflerie d’air chaud sèche les vêtements les plus fragiles de manière sûre et rapide.

Le repassage ? Outre le nettoyage des sols et des toilettes, il s’agit de la 3ième corvée la moins appréciée… Alors que nos grands-mères laissaient « évaporer » l’humidité du linge et repassaient jusqu’aux mouchoirs, la nouvelle génération se contente plutôt de repasser le col et les manchettes de chemise. Les nouvelles techniques de lavage et de séchage réduisent il est vrai considérablement le froissement du linge. En 2006 déjà, Electrolux lançait le séchoir Iron Aid, un séchoir révolutionnaire utilisant la vapeur pour réduire la nécessité du repassage jusqu’à 60 % ! Electrolux prévoit également le lancement d’un lave-linge à vapeur tout aussi révolutionnaire – probablement dans le courant du second semestre 2010.

« Dans beaucoup de ménages, l’homme “REPASSEUR” relève encore de la science-fiction »

Share more of our thinking on www.electrolux.com

Electrolux est un leader mondial dans le domaine des appareils ménagers et professionnels et vend chaque année plus de 40 millions de produits dans 150 pays. La société met l’accent sur l’innovation pour répondre de manière judicieuse et optimale aux besoins des consommateurs et des professionnels. La gamme de produits Electrolux se compose entre autres de réfrigérateurs, lave-vaisselle, machines à laver, aspirateurs et cuisinières vendus sous le nom de marques phares telles qu’Electrolux, AEG-Electrolux et Zanussi. En 2008, le chiffre d’affaires d’Electrolux s’élevait à 105 milliards SEK et la société comptait 55 000 employés. Pour de plus amples informations, visitez le site Internet : http://www.electrolux.com/press.

 

PERSINFORMATIE

Sabine Simoens, T (050)67 17 23, MOB (0472)905 344, sabine.simoens@cayman.be

Marie-Christine Brynaert, T (02)363 03 17, publicrelations.belgium@electrolux.be

Save and share this post