Electrolux Newsroom Switzerland

Projet de fermeture de l’usine de Schwanden

Electrolux se voit contrainte aujourd’hui d’informer ses collaborateurs, leurs représentations et les différentes autorités de la prochaine fermeture du site de production de Schwanden (canton de Glaris). En Europe et en Suisse, l’environnement de marché et de la concurrence est devenu extrêmement rude. Fort de ce constat, le groupe Electrolux est arrivé à la conclusion que l’exploitation du site de Schwanden ne serait plus rentable à l’avenir. Environ 120 postes à plein temps pourraient être concernés par cette mesure. Electrolux ouvre une procédure de consultation avec la représentation des employés et mène des discussions autour du plan social. 

La fermeture de l’usine de Schwanden pourrait prendre définitivement effet fin 2015. Il faudra attendre la fin de la procédure de consultation pour connaître en détail les conséquences de cette possible mesure.

Le site «Electrolux Professional» de Sursee (Lucerne) n’est pas concerné. Il fabrique des cuisines et des appareils Electrolux pour le secteur des professionnels et gère un centre de recherche et de développement pour le marché haut de gamme mondial.

Surcapacités, concurrence accrue et chute des prix en Europe
Ces dernières années, le marché de l’électroménager dans son ensemble a subi de profondes mutations et la concurrence s’est accrue. En Europe, le marché est en régression: le nombre d’unités livrées a reculé de 15% depuis 2007. La branche en général, y compris le groupe Electrolux, est confrontée à d’importantes surcapacités au niveau des installations de production. Dans le même temps, la concurrence se durcit en Europe: les recettes chutent de 3% chaque année et la tendance devrait se poursuivre.

Cette évolution a pesé lourdement sur les exportations et la production à Schwanden. Dans ce contexte économique difficile, le site est d’autant plus touché qu’il doit désormais renoncer à deux piliers essentiels de son exploitation: le label «Swiss Made», atout précieux pour la commercialisation, et le lancement de la nouvelle ligne de produits très haut de gamme, dont la fabrication était prévue à Schwanden.

Effets négatifs de la réglementation Swissness pour l’usine de Schwanden
Suite à un durcissement de la réglementation Swissness, les produits fabriqués à Schwanden ne peuvent plus arborer le fameux label de qualité «Swiss Made». Les nouvelles dispositions exigent qu’une part importante des coûts de fabrication soient générés en Suisse.

L’usine de Schwanden n’est pas en mesure de remplir cette condition: en effet, certaines activités de la chaîne de création de valeur ont été regroupées au sein du groupe pour plusieurs sites de production, le but étant de rester compétitifs en termes de coûts tout en maintenant une qualité maximale.

Ces dernières années, Electrolux a investi régulièrement dans l’usine de Schwanden pour moderniser ses produits et ses processus de fabrication. Ceci montre que l’entreprise avait à cœur d’exploiter son site aussi longtemps que possible.

Abandon de la nouvelle ligne de produits très haut de gamme
Le groupe Electrolux avait prévu de produire à Schwanden une nouvelle ligne de produits très haut de gamme, destinée aux clients les plus exigeants. En raison du contexte économique, il est contraint de renoncer à ce projet. Cette décision a également joué en la défaveur de l’usine dans l’évaluation de ses perspectives d’avenir.

De gros investissements pour les cuisines professionnelles
Ces dernières années, Electrolux a réalisé de gros investissements dans le secteur des cuisines professionnelles et créé des emplois. C’est le cas à Sursee (canton de Lucerne) où le groupe exploite un important site de production, spécialisé dans les cuisines et les appareils ménagers à usage professionnel (Electrolux Professional). Ce site accueille également le centre de recherche et de développement du marché haut de gamme mondial. Ces dernières années, Electrolux a investi au total plus de 30 millions de francs à Sursee. L’entreprise emploie encore près de 700 personnes en Suisse (en dehors de Schwanden).

L’éventuelle fermeture de l’usine de Schwanden ne devrait pas avoir d’incidences majeures pour Electrolux SA (siège à Zurich), ni pour le centre clientèle et logistique de Mägenwil (Argovie) ni pour la production de la gamme à usage professionnel à Sursee (Lucerne).

La Suisse restera un marché de premier plan pour Electrolux
La Suisse restera un marché de premier plan pour Electrolux. Nous voulons renforcer notre position de leader. En Suisse, les clients exigent des produits économes en énergie, innovants, de haute qualité et rentables. C’est pourquoi l’entreprise lancera prochainement de nouveaux appareils qui répondront aux besoins du marché suisse en termes de qualité et de design. Par ailleurs, Electrolux investit de manière ciblée dans le développement de son service à la clientèle.

Informations:

Madeleine Ruckstuhl, Responsable Relations publiques
Tél. 044 405 82 06, Fax 044 405 82 55
E-mail madeleine.ruckstuhl@electrolux.ch

Electrolux est un leader mondial de la fabrication d’appareils électroménagers. Ses appareils sont conçus sur la base d’une parfaite connaissance des consommateurs et sont mis au point en étroite collaboration avec des utilisateurs professionnels. Nous proposons des solutions innovantes et bien conçues, destinées à un usage privé ou professionnel. Le portefeuille comprend des réfrigérateurs, lave-vaisselle, lave-linge, cuisinières, aspirateurs, climatiseurs et autres articles de petit électroménager. Sous des marques célèbres comme Electrolux, AEG, Zanussi Frigidaire et Electrolux Grand Cuisine, le groupe vend plus de 50 millions de produits dans plus de 150 marchés chaque année. En 2013, avec un effectif de 61 000 collaborateurs, Electrolux a réalisé 12,6 milliards d’euros de ventes. Des informations complémentaires sont à votre disposition sur http://group.electrolux.com.

Save and share this post